monRV-3.fr …F-PACY

Construction d'un avion de sport monoplace Van's RV-3

Série vs Prototype…

Posté par Yann le 19 mai 2009

Je viens enfin d’avoir une demande d’information complémentaire de la part de la DGAC !…

L’affaire est la suivante : mon RV-3 ne pouvait pas être classé, pour ce qui concerne la demande de CNRA, dans le groupe des avions dits, par abus de langage, « de série » ; c’est à dire existant déjà et reproduits sur plan par un constructeur amateur mais dans celui…des « prototypes » puisque c’est le 1er du genre en France et qu’il n’a encore jamais reçu de CNRA…qui de la poule ou de l’oeuf a précédé l’autre ?…

Par conséquent le GSAC ne peut délivrer lui-même ce CNRA et doit appeler un avis de la DGAC pour inscription au registre des immatriculations des aéronefs, préalable requis avant délivrance éventuelle d’une autorisation de construction.La DGAC doit donc à son tour examiner notamment la tenue structurale de l’aéronef et éventuellement les qualités de vol (sous l’aspect sécurité des personnes survolées).

En l’occurrence, la DGAC connaissait les problèmes survenus sur le RV-3 pour les quelques cas de rupture en vol de l’aile.C’est ainsi qu’il m’a été demandé de préciser en particulier tout l’historique des modifications apportées sur l’avion par Van’s Aircraft pour remédier à une restriction de vol non acrobatique recommandée par la FAA en 1981, un SB émis par Van’s en 1996 lorsque le RV-3 fut provisoirement retiré de la vente avant modification de son aile et un SAIB (Special Airwothiness Information Bulletin) émis par la FAA en 1998.

SB Van's de 1996 sur restriction acrobatique du RV-3 (22.38 KB) - (Téléchargé 1002 fois)  –  Special Airworthiness Information Bulletin émis par la FAA en 1998 (34.75 KB) - (Téléchargé 1003 fois)

Alors j’ai fourni une réponse évidemment…consultable dans les forums

Ma position est d’abandonner mon aile à l’ancien longeron (presque terminé) et de construire la nouvelle aile que Van’s Aircraft commercialise depuis 1998 pour le RV-3 et qui a été conçue autour d’un longeron technologiquement identique à celui du RV-8.

Cette aile offre donc assurément à présent les mêmes garanties de sécurité que sur les autres modèles de la gamme…et le RV-3B est donc bien apte au vol acrobatique !

J’ai bon espoir que mon CNRA soit autorisé très prochainement…

@ suivre !

Les profils d’aile utilisés sur les avions RV sont de la célèbrissime famille des profils polyvalents « 5 digits NACA 23000″ que la NACA commença à étudier dans les années 30 et qui équiperont pas mal de machines de légende depuis les Taylorcraft jusqu’aux Cessna Citation…

naca.gif

En fait seul le monoplace RV-3 utilise un profil particulièrement fin : le NACA 23012 à 12% d’épaisseur relative. Les modèles suivants RV-4, -6, -7 et -8 de la gamme, tous biplaces et donc plus lourds, utiliseront un NACA porté à 13,5% d’épaisseur relative (soit un NACA 23013.5 en fait comme la plupart des avions Robin d’ailleurs…). Cette faible augmentation d’épaisseur suffisant à apporter le gain nécessaire de solidité (la résistance augmentant comme le cube de la section) tandis que l’augmentation de la traînée reste marginale pour des sections aussi faibles (l’augmentation de la traînée deviendrait sensible passés les 15% d’ER…).

Si vous souhaitez fabriquer un gabarit pour la construction ou le réglage des éléments d’ailes, vous pouvez utiliser la feuille de calcul jointe pour réaliser le tracé du NACA qui vous convient :

Téléchargez la feuille de calcul des profils NACA 23000 (3124) - 6.39 KB (Feuille de calcul .xls)

VIDEO

TAGS

Sites de constructeurs FR & US

About Me

52 ans, ancien pilote militaire Aéronavale...à présent pilote de ligne...un jour peut-être pilote de RV-3 !...En attendant, concepteur de ce site...


Yann FAURE

Photos

Activate the Flickrss plugin to see the image thumbnails!